Tarifs

Que vous soyez seule ou en couple, le tarif pour un cours de portage reste le même, à savoir 35€ pour une séance individuelle à mon domicile.

Pour les séances de portage collectives, le coût est de 25 € par participant (limité à 4 couples)

Pour les ateliers chez vous, un supplément sera demandé au-delà de 5 km autour de Massy/Longjumeau, Essonne (à répartir entre les participants en cas d’atelier collectif).

Une de nos collègues a écrit un artcle sur le pourquoi ces ateliers sont payants, nous laissons les curieux le lire : https://monbbporte.net/2015/05/15/le-prix-dun-atelier-de-portage-a-savoir/

Au cas où l’article disparait, je fais un copier coller ici :

Tout d’abord un rapide point concernant le statut des monitrices de portage. Certaines sont auto-entrepreneurs c’est à dire que le portage leur assure un revenu (parfois bien maigre. Malheureusement, je n’en connais aucune qui a fait fortune grâce à ses ateliers). D’autres sont bénévoles au sein d’une association c’est à dire qu’elles n’ont aucun salaire. Elles peuvent cependant se faire rembourser leur frais (formations, matériels, déplacements, garderie,…)

Certaines pro de santé formées au portage proposent aussi des ateliers soit à leur cabinet, au sein de leur service (maternité par exemple) ou en association.

Lorsque l’on regarde le prix d’un atelier, il faut savoir que :

  1. Une animatrice de portage est formée. Ce qui veut dire qu’elle a suivi une ou plusieurs formations. Certaines coutent 700€ et bon nombre de monitrices la paient de leur poche et n’arrivent pas à se les rembourser.
  2. Certaines monitrices de portage suivent des formations continues qui sont payantes. Le portage évolue. Continuer à se former est intéressant : il y a toujours à apprendre.
  3. Une monitrice de portage ou une association doit avoir une assurance pour vous donnez un atelier (ce n’est certes pas obligatoire mais c’est un gage de sérieux selon moi). Or, une assurance coûte aux environs de 100€ (parfois plus en fonction du matériel, des lieux d’intervention,…Ce qui est le cas, par exemple, pour l’asso Mon BB Porté : 187,30€ pour l’année 2015)
  4. Le matériel coûte cher. Un bon poupon spécialement conçu pour le portage vaut, à ce jour, entre 90 et 194€. Evidemment, on peut choisir d’avoir des poupons lestés par soi-même ce qui revient moins cher.                                                                                                  Une monitrice devra aussi investir dans des écharpes de portages, des slings, des porte-bébés physiologiques, des mei taï et autres porte-bébés. Avoir une belle portebébéthèque représente beaucoup d’argent !
  5. Si la monitrice se déplace à domicile, elle aura des frais (essence, transport en commun, stationnement). Souvent, dans ce cas, il y a un supplément.
  6. Certaines monitrices font garder leurs enfants ou les mettent à la cantine afin d’être disponible pour animer des ateliers. Ceci a aussi un coût et il semble normal que la monitrice si elle est bénévole puisse se rembourser ces frais.
  7. Pour se faire connaître, la monitrice de portage a aussi un budget pub.                        Tout d’abord si elle a un blog ou un site, il est parfois payant et l’abonnement renouvelable tous les ans.
    Son référencement vers le réseau de monitrice PSETUA (si elle a été formée par cette école) est aussi payant à l’année (20€). Certains sites le sont aussi (10€/an pour un référencement par exemple).
    De plus, si elle achète son nom de domaine, c’est payant et renouvelable tous les ans.
    Mais le budget pub, c’est aussi des cartes de visite, des flyers, des documents sur la sécurité à imprimer ou à faire imprimer,… (Pour ordre d’idée, dépenses de Mon BB Porté en 2014 : 115€)
  8. Si l’animatrice de portage participe à des salons ou à des forums, il faudra aussi qu’elle investisse : photo, cadres, book(s), livre(s), étagère(s) pour ranger les écharpes ou simples cintres pour les installer, mannequin,…
  9. Et puis il y a les frais du quotidien : le thé si on vous en propose pendant l’atelier, de la papeterie (cahier, stylos,…), l’entretien des porte-bébés,… Des petites choses certes mais mis bout à bout cela représentent tout de même un budget.

J’oublies peut être des points (n’hésitez pas à me le dire) mais le but de cet article est simplement d’expliquer qu’une monitrice de portage ne fait pas ça pour l’argent mais par passion. Transmettre le portage, rencontrer des parents, leurs enfants et partager un moment est souvent notre seule rémunération.